Cicatrices chéloïdes

Les chéloïdes et les cicatrices hypertrophiques correspondent à une prolifération de tissus fibreux denses dermiques. Elles sont le plus souvent secondaires à un traumatisme parfois minime, une affection cutanée (varicelle, acné, folliculite, etc) et surviennent préférentiellement chez l’adolescent et le jeune adulte.

On retrouve souvent une prédisposition génétique, ethnique ou familiale. Elles sont 5 à 15 fois plus fréquentes chez le Noir que chez le Blanc.

Traitements:

Les traitements des chéloïdes sont multiples et varient en fonction de la taille de la chéloïde, de sa localisation, de l’existence de douleurs, de gêne fonctionnelle, de préjudice esthétique mais aussi de l’habitude du médecin.

Les méthodes associent le plus souvent plusieurs traitements :

  • cryothérapie,
  • application de plaques de gel de silicone,
  • pressothérapie,
  • injections intralésionnelles de corticoïdes,
  • reprise chirurgicale,
  • laser (laser Nd Yag, laser CO2, laser erbium ou par laser à colorant pulsé 585 nm uniquement sur des cicatrices hypertrophiques),
  • radiothérapie.

 

Cette page est juste une page d’information. Aucun de ces pratiques n’est faite au cabinet.

  • TESTEZ-VOUS

    Quelques tests sur vous et la médecine anti age.

    botox liege